Avec le 1er séminaire du Grand Tunis, le mercredi 2 août, s’est tenu le lancement des activités de plaidoyer pour la promotion et la reconnaissance de l’Économie Sociale et Solidaire en Tunisie. L’objectif de la rencontre était de lancer une dynamique de réflexion collective pour la mise en place d’une stratégie de développement du secteur de l’ESS en Tunisie.
Le séminaire était organisé par l’UGTT dans le cadre du projet porté par le collectif plaidoyer, avec l’ICOSI et l’AFTURD.

Le PCPA, programme concerté pluri-acteurs, est un cadre de travail qui réunit un socle de partenaires (associations, syndicats, etc.) et dont l’objectif premier est de réduire les inégalités d’accès au droit. Il rassemble aujourd’hui plus de soixante structures françaises et tunisiennes autour de trois thématiques que sont l’éducation, la démocratie participative ainsi que l’Insertion Socio-Professionnelle et l’ESS (ISPESS). Au cœur du pôle thématique ISP/ESS coordonné par l’ICOSI et le CCDE: le projet du collectif plaidoyer, porté par le syndicat de l’UGTT.

Le projet Plaidoyer compte déjà sur le soutien et la force des structures de la société civile tunisienne présentes au sein du PCPA. L’UGTT  souhaite cependant  rassembler d’avantage et permettre aux acteurs tunisiens de l’ESS, membres ou non-membres du PCPA, de prendre part au dialogue pour l’élaboration d’un plaidoyer pour la promotion et la reconnaissance du secteur de l’ESS et la promotion d’une loi sur l’ESS en Tunisie.

Le principal objectif du collectif est de favoriser la reconnaissance, par l’opinion publique, de l’apport que représente l’ESS pour une croissance économique durable et inclusive en Tunisie. C’est dans ce cadre que les membres du collectif (ICOSI, AFTURD, CCDE), porté par l’UGTT, ont prévu une série de séminaires régionaux qui auront lieux entre août et novembre 2017, dans le bus de créer un débat national autour de l’ESS et de vulgariser au maximum les connaissances concernant les principes et valeurs de l’ESS. Il s’agit à travers les différents séminaires de créer des échanges avec les acteurs du terrain afin de mieux appréhender les difficultés qu’ils peuvent rencontrer et de bénéficier de leurs expériences.

La tenue des différents séminaires régionaux a pour objectif de réunir les acteurs de l’ESS, la société civile tunisienne, les institutions et les élus régionaux autour d’ateliers/modules d’échanges et de discussions articulés en trois temps  :

  • Identifier les obstacles rencontrés sur le terrain par les acteurs de l’ESS (contraintes juridiques, administratives, financières) et les apports d’une loi pour l’ESS.
  • Cerner les enjeux et les attentes de l’ESS.
  • Lister les recommandations qui seront faites durant les séminaires.

Création d’un « Registre des recommandations de la société civile pour la construction du secteur de l’ESS en Tunisie »

A l’issue des différents séminaires régionaux,  seront rassemblées toutes les recommandations et propositions faites par les acteurs afin qu’ils puissent enrichir et développer une stratégie pour la mise en place du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire en Tunisie.

Calendrier et fréquence des séminaires régionaux :

  • Bizerte le 5 septembre 2017,
  • Nabeul le 12 septembre 2017 (pour Nabeul et Zaghouan) 
  • Jendouba le 19/septembre 2017 (pour Jendouba et Beja).