Juil 04 2016 | ICOSI

« Citoyens Actifs » a aujourd’hui une ambition plus large, celle de créer un réseau de citoyens européens d’Ile-de-France, fédérant le plus grand nombre d’acteurs et de nationalités.
Une réunion de copilotage, animée sous la forme d’un atelier d’intelligence collective, a fait ressortir 4 thématiques sur lesquelles se concentrer durant les premiers mois :

  • La communication
  • L’ouverture à d’autres associations
  • Un calendrier des évènements existants et organisables
  • La mutualisation des outils, informations et bonnes pratiques existantes

En accord avec ces choix, la création du réseau passe d’abord par la mise en œuvre d’une campagne de communication dont les outils sont désormais prêts. Un flyer est diffusé, renvoyant vers un site internet mis à jour et qui sera enrichi au fil du développement du réseau. www.citoyensactifs.eu

Les outils de communication contribuent bien sûr à l’ouverture du projet qui a, par ailleurs, été renforcé lors d’une rencontre organisée à la Mairie de Paris, le 4 juillet 2016, par Hermano Sanchez Ruivo, délégué à l’Europe. Diverses associations européennes et de ressortissants européens étaient présentes et plusieurs ont manifesté un intérêt certain pour le réseau. Les échanges entre les acteurs présents ont permis de pointer la difficulté qu’ont les associations à sensibiliser leurs ressortissants sur l’utilité du vote municipal. Ainsi, suite à cette rencontre, le site internet du réseau a été repensé en y insérant une rubrique sur le vote en Île-de-France, ses modalités, et l’importance de faire valoir ce droit.
 Le réseau a également été représenté lors des rencontres Greater Europe. Ces rencontres visent à stimuler tout projet qui permet une interaction plus étroite entre l’Europe dite « Continentale » et l’Europe du grand est. Des projets et synergies sont désormais envisagés avec la Youth association for a greater europe.
Enfin les acteurs du réseau vont pouvoir se retrouver physiquement lors de deux rencontres à la rentrée 2016. Une matinée d’échange entre associations européennes est organisée le 8 octobre à la Mairie de Paris, en préambule d’une journée et soirée dédiées à la communauté portugaise de Paris. Et le mardi 25 octobre une soirée sera organisée sur un thème concernant l’ensemble des associations de ressortissants : « L’accueil des nouveaux arrivants : moyens et modes d’action ». Ce sera l’occasion de rencontrer de nouveaux adhérents et de discuter ensemble des futures actions du réseau.
En 2013, l’ICOSI coordonnait un projet en vue des élections municipales et européennes de 2014. L’objectif : faire voter les citoyens européens franciliens. Et en particulier les quelque 500 000 citoyens d’Ile-de-France possédant une autre nationalité de l’UE et qui, par leur citoyenneté européenne, peuvent prendre part aux élections municipales et européennes de leur lieu de résidence. Aller voter n’est que l’aboutissement d’une prise de conscience plus large. Il faut pour cela avoir non seulement connaissance de ses droits, mais aussi des procédures qui y sont rattachées (s’inscrire sur les listes avant le 31 décembre de l’année précédant le vote par exemple) et enfin de ce que signifie cet acte et ce qu’il peut engendrer.
L’ICOSI a développé ce projet en collaboration avec des associations issues de 4 communautés de ressortissants européens, les plus représentés en IDF : les portugais, espagnols, italiens et polonais.
Le travail en commun, la mobilisation des communautés et les échanges ont donné envie aux partenaires d’aller encore plus loin. En effet, le travail de sensibilisation à la citoyenneté n’a pas seulement lieu d’être avant une échéance électorale. La citoyenneté peut et doit se construire au quotidien et les communautés ont tout intérêt à échanger sur leurs pratiques. C’est au sein d’une société civile solide et active que l’Europe de demain sera possible.